Minor Swing Quintette du Hot Club de France

, par  M.Landais , popularité : 6%

Admiratifs des musiciens de jazz américains comme Louis Armstrong et Duke Ellington, Stéphane Grappelli et Django Reinhardt fondent en 1934 le Quintette du Hot Club de France.

JPEG

Au sein de cette formation, ils interprètent à leur manière des standards de jazz américains (chansons célèbres dont les refrains sont utilisés comme support à l’improvisation), mais ils improvisent également sur les musiques du répertoire populaire qu’ils avaient l’habitude de jouer dans les bals et les spectacles de l’époque (chansons française, musette, musiques à la mode dans les dancings).

Enfin, comme une sorte de laboratoire d’essais, cette formation leur permet de tester leurs propres compositions. C’est le cas par exemple de « Minor Swing » composition originale de Django et Grappelli.

De par cette formation atypique composée uniquement de cordes (guitares, violon, contrebasse), mais surtout par la personnalité et le talent d’improvisateur de ces deux créateurs, le Quintette du Hot Club de France va donner naissance à un style de jazz spécifiquement européen qui fera école et sera admiré en retour par les musiciens de jazz américains.JPEG

En référence aux origines de Django Reinhardt, à sa technique et sa sonorité spécifique à la guitare, on utilise l’expression « Jazz Manouche » pour désigner ce style particulier de jazz.

Musique pour petite formation de JAZZ

Style : Jazz « Manouche » ; Swing

Formation : Quintette de cordes ( Quintette du Hot Club de France)

JPEG

Interprètes :Django Reinhardt (guitare solo) Stéphane Grappelli (violon solo) + 2 guitaristes accompagnateurs(guitares rythmiques)+1 contrebassiste .

Grappelli Django

JPEGLa guitare "Maccaferri" utilisée par Django et par les musiciens de jazz manouche, exige une technique particulière (proche du jeu du banjo et donne une couleur spécifique à ce genre de musique.

Titre :MINOR SWING(1937)

Le thème de Minor Swing se présente simplement sous la forme d’un motif rythmique répété qui fait entendre les accords sous forme arpégée. thème minor swing {GIF}



Déroulement de l’interprétation
Thème (motifs en arpège sur les accords de LAm et Rém)

(16 mesures)

improvisation du guitariste

chorus 1 (16 mesures)

chorus 2

(16 mesures)

chorus 3

(16 mesures)

chorus 4

(16 mesures)

improvisation du violoniste

chorus 1(16 mesures)

chorus 2

(16 mesures)

chorus 3

(16 mesures)

chorus 4

(16 mesures)

Thème (motifs en arpège sur les 8 premières mesures de la grille)

(16 mesures)

accompagnement "rythmique" ("pompes" pour les guitaristes et "walking bass" pour la contrebasse) la grille est jouée à huit reprises


Grille de Minor Swing
1

Am

2

Am

3

Dm

4

Dm

5

E7

6

E7

7

Am

8

Am

9

Dm

10

Dm

11

Am

12

Am

13

E7

14

E7

15

Am

16

Am



Accord : superposition d’au minimum 3 sons simultanés.

Arpège : les notes d’un accord sont jouées de manière successive et rapide.



Am

GIFGIF

(accord de La mineur= la+do+mi)

Arpège de La mineur

GIF



Dm

GIF

(accord de Ré mineur= ré+fa+la)



E7

GIF

(accord de Mi majeur7= mi+sol#+si+ré)



gamme la mineur {GIF}



Improvisation : création et interprétation sur le moment d’une ligne mélodique

Grille Une grille harmonique est une succession d’accords sur laquelle est construit un morceau, elle sert de trame à l’improvisation.

Chorus : c’est une improvisation à partir des harmonies (accords) du thème (sur la grille en fait). Les musiciens peuvent prendre un nombre variable de chorus.

le swing
Animation originale du rythme, impression de balancement. Décalages subtils avec la pulsation régulière

Pompe : rythme d’accompagnement qui marque nettement les temps. Sur la guitare, on joue les accords sur tous les temps de la mesure en accentuant les 2e et 4e temps (contretemps)

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2020 :

Rien pour ce mois

octobre 2020 | décembre 2020