Enfants cachés et Justes de la seconde Guerre Mondiale des témoins au collège

, par  Mlle Grandin , popularité : 13%

M. Bloc :
Je voudrais vous raconter l’histoire d’enfants qui ont été sauvés par des gens que je connaissais bien à Lunéville où je suis né. J’étais très ami avec le fils de mon principal et sa famille a eu un comportement admirable Je me permets de vous lire le récit de ces évènements :

« Le 2 mars 1944 à 8h30 du matin, en regardant dans la cour par la fenêtre de son bureau , le principal Etienne Berr aperçoit Louis Hochberg, un jeune Juif, se dirigeant vers la sortie dans la cour encadré par des gendarmes allemands. Il descend l’escalier 4 à 4 mais c’est trop tard. Les gendarmes sont entrés sans rien demander et sont allés tout droit dans la salle de classe où se trouvait Louis.

Le principal téléphone à la sous-préfecture. On lui répond que c’est une rafle de Juifs.(…)
Raymonde Nicolas essaie de sauver Simone Hochberg, la sœur de Louis , au collège mais c’est trop tard, ils sont déjà venus la chercher. Comme pour son frère ils sont allés tout droit dans sa classe sans rien demander à personne.

Le principal court chercher un autre petit Juif, Nathan Diaman, au collège dans sa classe pour le cacher chez lui. On va chez sa maman aussi pour la prévenir et la sauver . Elle confie son autre fils Joseph mais elle refuse de partir elle-même avant d’avoir rangé ses affaires.

Mme Berr va voir les autres familles juives qu’ils connaissent .Chez les Rosen ,2 Feldgendarmes sont déjà là, Mme Rosen fait ses paquets, il y a beaucoup de voisins qui lui apportent du sucre, des conserves, des gâteaux..Ils encombrent la petite maison. Cet encombrement lui laisse peut-être une chance d’emmener le petit garçon de 5 ans. Elle propose cela à voix basse à la maman : je vous le rendrai après la guerre. Quelle décision à prendre en une seconde pour la maman ! L’enfant pleure. « je ne veux pas partir avec toi maman » .La mère demande aux Feldgendarmes ce qu’elle doit faire, on lui répond de garder son petit.

De là elle va chez les Hochberg ;ils sont déjà pris et sont dans la rue, elle promet à Mme Hochberg de s’occuper de sa fille Jacqueline, à Nancy ce jour là.. Le Feldgendarme la chasse..
A la maison, elle découd les étoiles jaunes de Nathan et de Joseph ; ils envoient Nathan à la campagne ; ils conduisent Joseph chez les K. »

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2020 :

Rien pour ce mois

octobre 2020 | décembre 2020